L’artisanat du bâtiment veut de « l’ambition » et de « l’innovation » pour l’apprentissage

On le sait, les défis à relever dans le secteur de la construction au cours des prochaines années vont être nombreux et passionnants. Mais de la transition énergétique à la révolution numérique, ces enjeux impliquent par définition que les futurs salariés du secteur aient toutes les cartes en main pour mieux les appréhender. C’est l’objet de la convention de partenariat signée le 17 décembre entre la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) et le Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics (CCCA-BTP) : les deux organisations revendiquent « une politique ambitieuse et innovante de la formation professionnelle », au service des artisans comme des jeunes.

 

Faire correspondre les besoins des entreprises aux attentes des jeunes

 

D’une durée de trois ans, cette coopération doit simultanément répondre aux besoins en compétences des entreprises tout en répondant aussi aux…

Lire la suite

/* ]]> */