« Les acteurs qui ont goûté au Bim sont déterminés à continuer », Y.Laffoucrière

L’année 2020, du fait de la crise sanitaire, a considérablement développé les usages numériques en général. La maquette numérique bénéficiera-t-elle de cette dynamique ? Et à quels stades d’évolution en sont les projets lancés par le plan Bim 2022 ? Réponses avec son président, Yves Laffoucrière.

 

Batiactu : Comment le plan Bim 2022 a-t-il géré la crise sanitaire de l’année 2020 ?

 

Yves Laffoucrière : La situation a évidemment été plus compliquée à gérer avec le covid et les confinements. Malgré tout, je pense que nous sommes parvenu à bien engager le plan Bim 2022. Le plan de transition numérique dans le bâtiment correspondait au temps des pionniers, des experts, qui avaient une vision. Le plan Bim 2022 nous permet de basculer dans le temps des professionnels. Huit actions ont été lancées, dont la plateforme Kroqi, pilotée par le centre scientifique et technique du bâtiment. Les sept autres sont gérées par l’association de…

Lire la suite

/* ]]> */