Suez se lance dans le RIM, le BIM pour la déconstruction

La question de la fin de vie des bâtiments et du recyclage des matériaux issus de leur déconstruction va prendre de plus en plus d’importance au fil du temps. Le sujet semblait encore prématuré voilà quelques temps mais de plus en plus d’acteurs s’y intéressent, dont le groupe Suez, qui se présente comme « le leader mondial dans la gestion intelligente et durable des ressources« . L’entreprise a développé en partenariat avec Resolving une solution de déconstruction sélective des grands bâtiments nommée BatiRIM. Un nom calqué sur l’acronyme BIM, qui signifie « Ressource Information Modeling« .

 

Améliorer le recyclage et la sécurité

 

L’outil digital identifie et quantifie les matériaux et produits issus des chantiers de rénovation ou de déconstruction, ce qui permet, avant même le lancement des travaux, d’évaluer leur potentiel de réutilisation ou leur besoin de recyclage. Les plans des édifices sont intégrés dans une interface, en 2D ou 3D, puis utilisés…

Lire la suite

/* ]]> */