l’Unis n’est pas totalement convaincue

L’Union des syndicats de l’immobilier (Unis) a regretté, vendredi 9 mars 2018, que le projet de loi sur le logement baptisé Élan (évolution du logement et aménagement numérique) ne comprenne pas de mesures incitatives concernant le « parc privé intermédiaire rénové ».

 

Actuellement au Conseil d’État et attendu en conseil des ministres le 4 avril, ce projet de loi se focalise sur le parc privé neuf où le gouvernement veut créer un « choc de l’offre » et le parc social, dont une « restructuration en profondeur » est engagée, a commenté le président de l’Unis, Christophe Tanay lors d’une conférence de presse.

 

En revanche « peu de mesures satisfaisantes sont envisagées concernant le parc privé existant », a-t-il estimé. L’Unis souhaite que l’investissement immobilier soit plus « attractif » et aimerait que le bailleur privé « soit traité comme tout producteur de services », a affirmé M. Tanay.

 

L’organisation demande que le bailleur privé puisse bénéficier d’un…

Lire la suite

/* ]]> */