Paris lance la supervision numérique énergétique de ses bâtiments publics

Dans le cadre du Plan Climat Air Energie, Paris poursuit son engagement dans la lutte contre le changement climatique. Mardi 23 janvier, Célia Blauel et Jean-Louis Missika, adjoints à la Maire de Paris, et Jacques Baudrier, conseiller de Paris, inaugureront ainsi « le plus vaste système de supervision énergétique d’Europe ».

Chaque année, 670 Gigawattheures/an sont consommés dans les 3 600 établissements publics parisiens (écoles, crèches, piscines…), soit un coût de 30 M€ pour le chauffage. Aujourd’hui, la supervision énergétique permet de piloter à distance les centres thermiques via des capteurs et des automates dans les installations, pour un meilleur service à l’usager et une meilleure maîtrise de la consommation énergétique. Une révolution pour les équipes de chauffagistes de la Ville.

Munies de tablettes numériques, elles disposent désormais de données en temps réel sur les températures, et sur l’état de fonctionnement des centres…

Lire la suite

/* ]]> */