Les cartes de bruit ont du sens

Toutes les cartes ont un sens, au moins géographique. Ce n’est pas un hasard si l’Union européenne a décidé de faire établir des cartes de bruit dans ses Etats membres en vue de la mise en place d’actions de prévention et de réduction du bruit.

Depuis plus de dix ans (suite à la parution de la directive européenne 2002/49/CE), gestionnaires d’infrastructures de transports et agglomérations de plus de 100.000 habitants réalisent des cartes de bruit stratégi- ques (CBS) et mettent en place des plans de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE). Les cartes de bruit sont établies à l’aide de la modélisation numérique acoustique des territoires, elles présentent ainsi des résultats théoriques. Leur précision dépend essentiellement de celle des données d’entrée des modèles et de leur exhaustivité : géométries, trafics, populations, etc. Pour cela, les modèles sont généralement vali- dés à l’aide de campagnes de mesures…

Lire la suite

/* ]]> */