Quand les échanges BIM servent la fluidité d'un projet

Logiciels d’images de perspectives ou de film, imprimante 3D… Le BIM permet d’échanger avec de nombreuses solutions complémentaires. L’agence BD2LE a exploité cet avantage tout au long de son projet à Bondy et y a gagné en rapidité. Lionel Erbibou, architecte et fondateur de BD2LE, témoigne.

 

Lionel Erbibou,

architecte et fondateur de BD2LE

Pourquoi l’agence BD2LE a-t-elle adopté le BIM ?
Lionel Erbibou : Lors de mes études en architecture, j’avais opté pour Archicad qui proposait des plans directement à partir du volume d’une maquette numérique 3D. Je disposais automatiquement du toit, de la coupe, de la façade et des perspectives. Après avoir utilisé ce type d’outil « pré-BIM » pendant vingt ans, le passage au BIM s’est fait assez naturellement….

Lire la suite

/* ]]> */