Qu’est-ce que le Lidar qui permet de voir les cités enfouies ?

L’archéologue australien Damian Evans vient d’annoncer la découverte de cités anciennes bien plus vastes que l’on croyait, dissimulées par la jungle, autour des temples d’Angkor au Cambodge. Pour visualiser les vestiges sous le couvert de la végétation tropicale, l’équipe de scientifiques utilise une technique d’imagerie laser : le Lidar (light detection and ranging). Cette méthode de télédétection de plus en plus répandue, permet d’enregistrer les reliefs du sol au centimètre près, en occultant la couverture végétale. Un scanner embarqué dans un avion ou un drone envoie des impulsions laser vers le sol et enregistre chaque écho. La surface terrestre est ainsi décrite même à travers les branches et la végétation. Un traitement informatique abouti à la création d’un modèle numérique de terrain sur lequel on discerne toutes les anomalies micro-topographiques permettant ainsi le repérage de vestiges archéologiques masqués par la forêt…

Lire la suite

/* ]]> */