La face cachée de la smart city

L’imaginaire de la smart city se caractérise généralement par son immatérialité, à l’image du cloud (“nuage”) qui permet l’accès à de nombreux services informatiques par internet pour communiquer, travailler ou consommer. Mais le fonctionnement numérique de la ville tient en réalité à de nombreuses infrastructures qui ont une vie, des impacts et une géopolitique bien spécifiques.

Le journaliste d’investigation Guillaume Pitron a enquêté sur les traces de nos clics, qui nous emmènent sous les océans, dans les mines de terres rares chinoises ou les data centers aux États-Unis. Lors de cette conférence d’ouverture, il nous propose de mieux visualiser le cycle de vie global du numérique pour anticiper ses développements futurs.

Participez à cet événement en ligne ou au sein des locaux de Leonard : Paris, 6 Pl. du Colonel Bourgoin, 75012 Paris !

Intervenant :

Guillaume Pitron est journaliste et réalisateur. Il a publié en 2018 le livre…

Lire la suite

/* ]]> */