les aides à la numérisation ont surtout porté sur la création de sites Internet

Les entreprises ont visiblement sauté le pas de la transition numérique. Selon Bercy, les aides à la numérisation mises en place par le Plan de relance ont été attribuées à 112.000 très petites entreprises, tous secteurs d’activité confondus, pour un montant total d’environ 60 millions d’euros. De son véritable intitulé « dispositif d’aide exceptionnelle à la numérisation pour les entreprises », également appelée « chèque France Num », la mesure a été officiellement clôturée le 31 juillet dernier. Elle s’adressait aux structures employant moins de 11 salariés en leur proposant de rembourser, sur présentation de factures, des achats de solutions numériques. Ce chèque d’un montant forfaitaire de 500 euros a donc permis de couvrir tout ou partie des frais des entreprises engagées dans la numérisation de leur activité.

 

Le ministère de l’Économie précise la répartition de ces investissements : la création de sites Internet représente plus d’un tiers…

Lire la suite

/* ]]> */