Malgré la crise, le BTP garde le moral… mais veut accélérer sa transition numérique

La crise sanitaire et économique du Covid n’a visiblement pas eu trop de conséquences sur le moral des professionnels de la construction, et elle aurait même participé d’une certaine prise de conscience sur certains sujets. Dans la 4e édition de son Observatoire des pros, le groupe April, courtier grossiste en assurances, a consacré avec l’institut de sondage Ifop un volet spécial aux artisans et entreprises du bâtiment et des travaux publics pour prendre leur pouls à l’issue d’un an de restrictions, de contraintes et de difficultés. Il en ressort que la filière fait preuve d’une certaine résilience, aussi bien au niveau professionnel qu’au niveau personnel : 41% des patrons interrogés, essentiellement des jeunes dirigeants, se disent « confiants » quant à l’avenir de leur société. Une satisfaction relative qui s’explique par la qualité des relations professionnelles entretenues avec leurs clients (49%) et avec leurs fournisseurs (27%).

 

Les patrons âgés…

Lire la suite

/* ]]> */