Comment le numérique pollue dans l'indifférence générale


Les ordinateurs, smartphones, data centers, réseaux et objets connectés engloutissent déjà 10% de la consommation mondiale d’électricité. L’augmentation des usages vidéo, l’explosion à venir de l’Internet des objets et de la « blockchain », ou le traitement massif des données avec l’intelligence artificielle vont aggraver encore plus l’empreinte carbone du numérique. Des solutions, à petite et grande échelle, existent pourtant. Mais le grand public est peu sensibilisé à ces enjeux environnementaux et la classe politique ignore le problème.

Lire la suite

/* ]]> */