Le BIM implique un travail collaboratif de haute précision

Le développement de la maquette numérique ou BIM (pour « Building Information Modeling ») a d’importantes conséquences sur les méthodes de travail de l’ensemble des intervenants dans l’acte de construire – du maître d’ouvrage à l’entreprise de mise en œuvre –, tout au long de la vie du bâtiment – de sa conception jusqu’à sa déconstruction –, en passant par toutes les phases d‘édification, d’entretien et de maintenance.

Dans la maquette numérique, le nombre d’informations disponibles autant que nécessaires est considérable. Par ailleurs, l’efficacité de cet outil n’a de valeur que si les tâches de chacun, leurs droits et leur champ d’intervention – ou encore les moments de ces interventions – sont parfaitement définis.

La réussite du BIM passe donc par une organisation sans faille de la communication, et se fonde donc sur l’assurance que chacun dispose de la bonne information au bon…

Lire la suite

/* ]]> */